Un Projet de Loi de Finances ambitieux

Hier, le Gouvernement a présenté le projet de loi de finances pour 2021 qui détaille le budget de l’Etat pour l’année prochaine. En pleine crise Covid, il est l’occasion de décliner un plan de relance inédite d’un montant cumulé de 100 milliards d’euros, au service de la protection des plus vulnérables, de la protection et de la création d’emplois.

Je me réjouis que le budget du Ministère de l’éducation nationale, dont je suis rapporteure pour la commission des finances, soit cette année encore en augmentation, de près de 1,4 milliards d’euros. Notre politique d’éducation est au cœur de la promesse républicaine en ce qu’elle permet à tous les enfants d’accéder au savoir, elle est en ce sens un puissant outil de correction des inégalités de destin.

L’augmentation du budget de l’éducation nationale pour 2021 répond à 4 objectifs principaux :

1️⃣ Revaloriser les enseignants et améliorer l’attractivité du métier:  400 millions d’euros de crédits sont prévus au titre d’une revalorisation des personnels de l’éducation nationale . Les efforts fournis depuis 2018 visant à renforcer l’attractivité des postes en réseau d’éducation prioritaire (REP+) grâce â une revalorisation cumulée de 2000 € nets fin 2020 seront poursuivis en 2021 par la mise en œuvre de la 3ème tranche de revalorisation.

2️⃣ Poursuivre l’effort engagé depuis le début du quinquennat en faveur du premier degré: débuté en 2020, la limitation progressive à 24 du nombre d’élèves par classe de grande section, CP et CE21 dans les écoles ne relevant pas de l’éducation prioritaire sera poursuivie à la rentrée scolaire 2021. Des nouveaux moyens sont également intégrés au budget 2021 en vue d’améliorer les conditions de travail des directeurs d’école.

3️⃣ Perfectionner la prise en charge des élèves en situation de handicap: 4 000 postes supplémentaires d’AESH seront créés à la rentrée 2021, permettant un meilleur accueil d’un grand nombre d’élèves en situation de handicap.

4️⃣ Optimiser l’allocation des moyens et améliorer l’action publique éducative: le budget 2021 permet notamment d’augmenter l’enveloppe dédiée à la formation continue des personnels enseignants (public et privé), de financer progression de l’aide sociale en faveur des élèves, de poursuivre la transformation numérique  du ministère, ainsi que l’effort en faveur  des constructions  scolaires à Mayotte

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *