EUROPÉENNES : UNIR AUTOUR DE L’IDENTITÉ EUROPÉENNE

Notre priorité sera d’ouvrir Erasmus à tous, des collégiens aux apprentis.

Plus de 80 000 Français ont bénéficié du programme Erasmus en 2018, dont la moitié d’étudiants. Nous voulons multiplier leur nombre par 5 d’ici 2024.

Nous proposons de tripler le budget du programme Erasmus pour augmenter les bourses (étudiants, lycéens professionnels, apprentis, jeunes chômeurs, etc.), en particulier en faveur des plus modestes.

Nous proposons également :

  • • d’inclure progressivement un échange Erasmus dans toutes les formations d’ici 10 ans ;
  • • de faciliter la reconnaissance des connaissances et savoirs-faire acquis à l’étranger ;
  • de généraliser les jumelages numériques en primaire et les mobilités au collège.

NOUS GARANTIRONS UNE EXPÉRIENCE EUROPÉENNE À TOUS LES JEUNES

  • Mettre en place un projet européen dans tous les établissements scolaires d’Europe avec la possibilité de se rendre dans une autre école européenne et avec un programme numérique commun.
  • Créer une vingtaine d’Universités européennes d’ici 2024.
  • Chaque étudiant y bénéficiera de cursus, de diplômes communs et d’une mobilité libre.
  • Créer une plateforme européenne de candidature aux universités. Chaque jeune pourra candidater aux établissements supérieurs des autres pays européens depuis une plateforme numérique commune.
  • Élargir le service civique européen et pérenniser notre système de volontariat (ex : pompiers) pour tous les jeunes qui veulent s’engager. Le nouveau Corps européen de solidarité doit avoir la capacité d’intégrer plus de jeunes et de les diriger vers les activités de bien commun (Green Corps, soutien aux personnes démunies, restauration du patrimoine, etc.).

NOUS FERONS RAYONNER LES CULTURES EUROPÉENNES

  • Bâtir des résidences culturelles européennes pour permettre aux jeunes artistes de travailler et d’échanger pendant un an grâce à l’Europe.
  • Aider les jeunes artistes européens par des bourses et par une série de prix pour la jeune création contemporaine, la photographie, les arts visuels, etc.
  • Dessiner des Chemins de la culture à travers les régions d’Europe pour développer le tourisme culturel. Centrés autour de diverses thématiques (Picasso, le Romantisme, etc.), ils seront parcourus d’évènements populaires en lien avec les collectivités locales.
  • Renforcer la politique de protection du patrimoine en Europe
  • et les programmes européens de reconstruction dans les zones de guerre.
Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *