EUROPÉENNES : FAIRE RESPECTER NOS VALEURS ET NOS FRONTIÈRES

Notre priorité sera de construire une Politique européenne de l’asile et de sauvegarder Schengen.

  • En créant un Office européen de l’asile pour harmoniser les critères de l’asile et coordonner les agences nationales.
  • En mettant en place des Centres d’examen des demandes d’asile dans les pays européens exposés, pour répondre dans des délais dignes et permettre les reconduites dans les pays d’origine.
  • En avançant vers la reconnaissance mutuelle des décisions, notamment grâce à une liste commune des pays d’origine sûrs.
  • Chaque État devra participer à l’effort commun : c’est la condition du bon fonctionnement de l’espace Schengen. Un pays qui souhaite bénéficier de la libre-circulation pour ses habitants doit donc prendre toute sa part à cette Politique commune d’asile.

NOUS PROTÉGERONS LES FRONTIÈRES ET LUTTERONS CONTRE LES PASSEURS

  • S’appuyer sur Europol pour démanteler les réseaux de passeurs. Europol devra assécher les réseaux financiers, les priver de leurs moyens de propagande et apporter un soutien aux polices locales contre les filières.
  • Atteindre l’effectif de 10 000 garde-frontières et garde-côtes au sein de Frontex et renforcer ses missions et ses moyens pour lui permettre d’intervenir partout où cela est nécessaire.

NOUS CONTRÔLERONS LES FLUX MIGRATOIRES DE MANIÈRE PLUS EFFICACE

  • Instaurer un Conseil européen de sécurité intérieure
  • pour piloter et coordonner les questions migratoires et la politique d’asile commune.
  • Augmenter les financements en faveur des retours volontaires, pour plus de microcrédits et de formations locales. Un retour volontaire coûte 2 à 4 fois moins qu’un retour contraint.
  • Rendre effectifs les retours contraints, en chargeant Frontex du rapatriement des migrants illégaux.

NOUS ACCOMPAGNERONS L’INTÉGRATION

  • Soutenir les initiatives locales d’intégration. Les municipalités
  • qui accueillent des réfugiés doivent pouvoir bénéficier de fonds européens supplémentaires. Réussir leur intégration participe en effet à la cohésion de nos sociétés.
Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *