Roubaix : les quartiers populaires, une priorité

Toutes mes pensées à l’agent de la poste extrêmement choquée.

Le bureau de Poste de l’Epeule n’est plus en mesure d’accueillir car en période de vacances scolaires et avec un agent en arrêt, l’accueil n’est plus possible.

Sauf que c’est un choix de la Poste, en période de vacances scolaires les quartiers populaires doivent être une priorité. Il serait logique de prioriser en moyen humain les bureaux des quartiers où les habitants n’ont pas les moyens de partir en vacances et de fermer ceux des quartiers et des villes où les habitants partent en vacances, si il faut fermer le cas échéant.

Je ne partage pas les choix de management et de repartions des moyens humains de la Poste sur notre territoire. A l’occasion des problèmes du bureau de poste de Beaulieu j’ai eu l’occasion d’interpeller Philippe Wahl. Imagine t on que dans certains quartiers aisés que ce soit le commerce d’à côté qui dépanne d’une ramette de papier ou qu’il ferme par manque de moyens humains, ça serait la levée de boucliers immédiate.

Ce sentiment d’abandon est insupportable, j’oserai même évoquer une ségrégation sociale organisée.

Nous sortons d’une période de grand débat, ce sont toutes ces injustices cumulées qui alimentent ce sentiment d’abandon, d’injustice et de colère dans nos quartiers. Tout le monde doit prendre sa part et réfléchir dans son organisation à rétablir une meilleure équité entre nos citoyens, entre les quartiers et les territoires.

Le printemps de l’évaluation des politiques publiques arrivent à l’assemblée c’est sur cette thématique d’équité des territoires que j’interpellerai les Ministres.

Je le redis et je le répète les quartiers populaires doivent
être la priorité de La Poste!

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *