2019 : Confiante et déterminée.

Il y a des moments où on doit faire une pause. Faire le point, se ressourcer, réfléchir à ce que sera notre avenir proche ou plus lointain. Chacun à sa manière profite de cette période de fêtes de fin d’année pour faire cet effort qui au bout du compte va déterminer ce que sera notre manière d’envisager la vie dans les semaines et les mois à venir.

Après une année 2018 qui a, dans la poursuite de l’année dernière, vu aboutir de nombreuses réformes nécessaires à la relance de l’activité de notre pays et à sa nécessaire modernisation, il a fallu demander à nos concitoyens des efforts qui n’ont sans doute pas été toujours bien expliqués mais en tout cas pas acceptés ni compris. Le mouvement des Gilets jaunes en est la preuve.

La légitimité de leur revendication peut être partagée. Cependant, les scènes de violences auxquelles nous avons assistées à l’occasion des manifestations qu’elles se déroulent à Paris ou en province sont insupportables. C’est l’occasion pour moi de réaffirmer aux forces de maintien de l’ordre, aux pompiers mais aussi aux commerçants durement touchés par ces manifestations tout mon soutien et mon affection.

Le Président de la République a annoncé de nombreuses mesures structurelles pour conforter le pouvoir d’achat alors même que celui-ci -et c’est un paradoxe- avait déjà augmenté pour la plupart des Français de manière inédite depuis plus de 15 ans.

Ce n’est pas le moment pour moi de revenir dans le détail sur toutes les décisions qui ont permis cette augmentation du pouvoir d’achat en confortant le modèle social Français que tant de pays nous envient.

En tant que Membre de la Commission des Finances, j’ai pu néanmoins constater que ces avancées sont bien réelles avec des centaines d’heures de débats en Commission ou dans l’Hémicycle, souvent jusqu’à l’aube, passées pour permettre que la France ait un budget progressiste malgré des obstructions parlementaires parfois malveillantes.

Je ne méconnais pas pour autant les difficultés de nombreuses personnes que je reçois à ma permanence (plus de 200 dossiers traités) ou avec lesquelles je suis régulièrement en contact lors de mes déplacements sur le terrain. Toute mon énergie et celle de mon équipe est tournée vers la résolution de leurs problèmes.

De fait durant cette année nous avons apporté plusieurs dizaines d’issues positives à des dossiers souvent compliqués. C’est l’engagement de proximité que j’ai pris auprès des électeurs de la 8ème circonscription qui trouve là tout son sens.

On me reproche parfois d’être d’ailleurs trop présente sur le terrain. Mais je ne conçois mon action politique que dans le contact avec vous, mes concitoyens, que vous habitiez à Wattrelos ou à Roubaix. Ce sont ces relations proches et qui deviennent parfois amicales qui me permettent de vous représenter dignement à l’Assemblée Nationale.

Pour ma part, c’est avec confiance et détermination que j’envisage l’année 2019 qui s’annonce.

Je crois que le grand débat annoncé par le Président de la République peut apporter des idées nouvelles qu’il nous faudra collectivement prendre en compte. Elles viendront des citoyens, des associations, des organisations syndicales qui n’ont sans doute pas été assez écoutés ou prises en compte ces derniers temps.

C’est à ce grand défi démocratique que je vous invite à participer pleinement, pour faire entendre votre voix et vos propositions comme l’a demandé de façon totalement inédite le Président de la République pour la première fois dans l’histoire de la Vème République.

Soyons confiants et constructifs, proposons de nouvelles voies pour assurer dans le calme et le concertation le développement harmonieux de notre pays en associant toutes les Françaises et les Français à son évolution démocratique, sociale, économique et environnementale.

Partagez sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *